OLIVIER DECK
Rafael Riqueni une guitare de cristal

« Mon idée n’était pas de photographier le flamenco, mais de photographier flamenco, jouer de la photographie comme on joue de la musique à travers un duo Leica-guitare ».

Cette chance fut offerte à Olivier Deck qui rencontra Rafael Riqueni lors du Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan en 2021. Riqueni a vécu mille vies. C’est l’homme des superlatifs… Considéré comme le plus grand guitariste flamenco actuel en Espagne, il est l’un des compositeurs majeurs de l’histoire de la musique espagnole et l’un des plus grands guitaristes vivants, tous styles confondus. On le met sur le rang d’un Isaac Albéniz. La bienveillance du Maestro, sa douceur d’être, la confiance établie par son enthousiasme envers les images du photographe découvertes dans le livre Un peu plus que la vie (Ed. Contrejour) firent naitre une amitié complice. Le photographe, qui est aussi écrivain, proposa au musicien ce projet de « portrait sensible », images et textes, évoquant les moments simples et intimes de la vie, la préparation d’un récital dans les loges, une improvisation entre amis, quelques pas dans la rue, ou encore des virées en voiture dans les Landes… Mais surtout « parler guitare, pluie, beau temps et glace à la vanille ». Commencé dans les Landes, le portrait continue donc en Andalousie puis à Séville, ville natale du guitariste et dans le quartier Triana où le photographe erra plusieurs jours et plusieurs nuits à la recherche de cette âme flamenca en noir et blanc, puis sur les bords du Guadalquivir pour finir à Paris, au théâtre Chaillot en février 2022. Ce portrait est suivi d’un beau portfolio : Séville, aparté Portrait d’une cité-muse

Olivier Deck exposera ce travail au festival international Arte Flamenco en 2022.

Olivier Deck est né en 1962, dans le sud-ouest de la France où il vit et travaille. Il a reçu son premier appareil photo à l’âge de treize ans. Artiste et écrivain, il a publié une trentaine de livres (romans,nouvelles) avant de décider de se consacrer à la photographie. Il puise sa matière première là où il se trouve, «ici et maintenant» : la nature, la vie familiale, les voyages… son travail reflète une spiritualité métissée d’occident et d’orient, influencée par son intérêt pour le Japon (il pratique et enseigne l’art traditionnel du sabre japonais). Il mène une œuvre exigeante et radicale, exclusivement en noir et blanc, qui exprime le souffle de l’instant. Il considère la photographie comme une voie solitaire, d’où naît une poésie intime et méditative.

 Il est déjà l’auteur de deux livres à Contrejour Un peu plus que la vie et L’envers de la lumière.

olivierdeck.fr

 

Publication : juin 2022
Format : 22,5 x 17 cm
196 pages, bichromie, relié
ISBN: 979-10-90294-50-9
Prix : 30 euros

ACTUALITÉS

Exposition au Centre d’Art Contemporain Raymond Farbos de Mont-de-Marsan

Du 27/06 au 2/07/22

« Riqueni, en aparté » : Rencontre avec Olivier Deck, animée par l’écrivain Serge Airoldi et avec la participation de la bailaora Carmela Amodeo.

Vendredi premier juillet à 17 h

VIDÉO