JEANLOUP SIEFF
La Vallée de la Mort

En 1978, à l’âge de 45 ans, à un instant de la vie où il est souvent question de faire le point, Jeanloup Sieff, photographe célèbre, réputé pour ses nus, ses images de mode et ses portraits de célébrités sortait un livre mythique rapidement épuisé et jamais réédité. La terre craquelée, les ondes dessinées par le vent, les dunes inviolées, les ciels lourds, révélés par des noirs intenses et des cadrages sobres, volontairement en retrait, forment un ensemble étrange à la limite du fantastique.
La Vallée de la Mort relate ce voyage qu’il réalisa en camping-car avec sa femme Barbara dans une nouvelle version commentée et actualisée afin de situer cet ouvrage dans  son contexte que le recul a rendu possible.

Les plus beaux voyages sont ceux que l’on fait en rêve” écrivait Paul Morand mais j’espérais malgré tout que certains rêves pouvaient coïncider avec la réalité et mon rêve à moi, c’était la Vallée de la Mort. Je ne connaissais d’elle que son nom dramatique et quelques images du vieux photographe américain Ansel Adams. Je la savais quelque part dans le désert entre la Sierra Nevada et Las Vegas. Au fil des années, j’avais cristallisé sur elle toutes mes envies de fuite, de retrouvailles avec moi-même et de découverte de l’inconnu.

LIvre rare

Préface de Claude Nori

Publication : octobre 2011
Format : 24 x30 cm
112 pages, relié
ISBN: 979-10-90294-02-8
Prix : 40 euros