ANNE KUHN
Héroïnes

Est-on jamais libre ? Certaines héroïnes de la littérature soulèvent le problème. Subordonnées à un monde masculin, victimes de leur condition ou de l’époque, mais aussi en proie à leurs propres tourments, nombre d’entre elles ne peuvent influer sur le cours de leur existence, tandis que d’autres tentent de le faire. Les plus courageuses au mépris d’éventuelles conséquences désastreuses. Anne Kuhn s’est penchée sur des héroïnes maltraitées, sur celles qui se sont fourvoyées, sur les génies oubliés.

En deux photos juxtaposées, elle dépeint Emma Bovary, Lolita ou Thérèse Desqueyroux entre fiction et allégorie, associant leur histoire à un contexte plus contemporain. D’abord mises en scène telles qu’elle les imaginait à la lecture du roman, puis modifiant leur destinée pour s’interroger sur la liberté des femmes, et la sienne par la même occasion.

Parallèlement et en titre aux deux photos réalisées, une question est posée sur un thème universel comme l’attente, la révolte, les convenances ou la reconnaissance. On obtient en définitive un ensemble interdépendant composé d’un diptyque, d’une question, d’une réponse par les modèles ­– d’âges et de milieux différents – et d’un extrait d’œuvre littéraire soigneusement choisi.

« Anne Kuhn brouille encore les pistes. Elle sort ses héroïnes du cadre et le fait avec talent, à la manière d’un peintre intimiste. Elle sait l’importance du clair-obscur. Sous son regard, aucune n’est celle que l’on pense. Dans un autre possible, Emma rirait, Rosalie chanterait, Célestine hurlerait. Libres, enfin ? C’est à voir. » Michèle Fitoussi

Suite à un parcours de danseuse professionnelle, Anne Kuhn décide à 35 ans de faire de la photographie son métier. Après avoir été portraitiste sous contrat avec Gamma, son univers a pris forme sur les plateaux de cinéma. Durant cette période, son écriture artistique s’est affirmée, dans un souci constant de mettre en avant mystère et poésie pour lesquels elle puise son inspiration dans la construction baroque et l’éclairage contrasté propres au XVIIe siècle.

Anne Kuhn

DANS LA PRESSE

Les inrocks

Préface de Michèle Fitoussi

Editorial de Bernard Lenoir

Publication : octobre 2017
Format : 18 x 27 cm
126 pages
ISBN: 979-10-90294-28-8
Prix : 30 euros

 

ACTUALITÉS

Exposition du 19 au 30 octobre dans le cadre du festival littéraire

L’Invitation aux voyages

Casino municipal de Biarritz

1, av. Edouard VII

64200 Biarritz

Anne Kuhn

VIDÉO